Environ 250 personnes ont assisté à l’Assemblée Générale annuelle de la SNBSM (Société Nautique de la Baie de Saint-Malo), en présence de Monsieur le Sous-Préfet, du Maire de Saint-Malo et Président de Saint-Malo Agglo, de Mme Claire Guinemer adjointe aux sports et conseillère régionale et d’Yves Allaire élu aux évènements maritimes.Après la projection d’un reportage sur les activités de l’association (merci à TVR) et un moment de mémoire dédié à Auguste Bassard et à Fernand Belenus (Dit Tonton Fernand) disparus en 2016, la secrétaire générale a lu le rapport d’activité du club.

On retiendra une bonne progression de tous les indicateurs à l’exception du nombre de stages d’été qui ont été affectés par le calendrier scolaire.

Ainsi le nombre d’’adhérents s’élève à 926.

Le nombre de licences délivrées est de 1533, ( 1239 en voile et 294 pour l’Aviron (section en progression).

La SNBSM a été classée par la Fédération de la Voile 2ème club de France en progression du nombre de licenciés.

La croissance des revenus de la section Habitables est de 36% avec 115.425 €, due à une fréquentation accrue de toutes les régates ; solo, double, en équipage !

Claude Renoult s’est exprimé avant de rejoindre la cérémonie de vœux de Saint-Jouan ; il a confirmé son soutien à l’incontournable SNBSM et a annoncé que la Ville était en discussion pour accueillir la Volvo Race en 2017, juste après le classique Tour de Bretagne à la Voile et qu’il comptait, bien sûr, sur le soutien habituel de la SNBSM. Il a également confirmé le transfert de la compétence « accès à la mer » à la communauté d’Agglo.

Le Trésorier Gérard Lallemand a décrit les différents postes du Bilan et du compte de résultat de la SNBSM.

Le revenu global de fonctionnement approche le Million d’Euro, à 991 116 €, soit +4% par rapport à l’année précédente qui pourtant incluait des revenus exceptionnels liés à la dernière Route du Rhum. Ce revenu permet de dégager un résultat positif de 11 173 €.

Gérard Lallement a cependant fait part de ses craintes en matière de financement des investissements absolument nécessaires pour assurer le renouvellement permanent de la flotte. L’absence d’aides, du type Plan Nautique 35, depuis 2 ans, se fait sentir. Exceptionnellement en 2016, le club a pu autofinancer ses acquisitions de bateaux. En 2017, il ne pourra en autofinancer qu’une partie et même avec un emprunt prévu il manque environ 40 000 € pour assurer le programme d’investissement nécessaire. Un appel à une aide exceptionnelle de la ville ou de l’agglomération est lancé.

Le rapport financier a été approuvé à l’unanimité des présents.

Les différents responsables de sections se sont ensuite succédés pour décrire en détail leurs activités de l’an passé. A noter une augmentation des compétiteurs dans les championnats en dériveurs mais une diminution en Multicoques, mais, surtout de beau podium, avec :

  • Elise CARLO : Championne de France Laser 4.7
  • Briac LECAS : 1° Benjamin Optimist Coupe de Bretagne.
  • Ulysse et Gaspard LEFORT : 1° Catamaran C4 Coupe de Bretagne

Par ailleurs en Aviron, on retiendra que la SNBSM s’est classée 2ème club au Championnat du Grand Ouest et surtout que les filles du club (Charline, Chloé, Clémence et Juliette) sont Championnes de France en 4 barré.

Clément Thomas et Yannick Beaudelot sont, eux, Champions de France, Grand Ouest.

Gaëlle Iragne, qui a pris en mains la section Aviron au printemps 2016 et a largement contribué à son développement ; elle a été vivement applaudie. Le travail de Jean-François Malval est évoqué et il est félicité pour la naissance, la veille, de sa petite fille !

Le programme de la voile Habitable est toujours aussi impressionnant avec près de 30 weekends sur l’eau.

Le National des Muscadets restera dans les esprits avec ses 86 bateaux dont une majorité de malouins et des soirées mémorables.

Jean Journé, directeur technique, rappelle le travail accompli par les arbitres et comités de courses, tous bénévoles.

Michel Foucault rend compte de sa gestion des mouillages du Havre de Rothéneuf et appelle au respect des règles et usages. Il confirme la mise en place prochaine de racks pour annexes.

Claude Hurault remercie la centaine de partenaires qui soutient la SNBSM et également ceux qui sponsorisent des régates et évènements.

Un appel à soutien de l’équipage du Tour de France à la voile 2017 est lancé à cette occasion.

Le Président Christian Rouxel a présenté son rapport en rappelant les objectifs qu’il s’était fixés en début de mandat ; il les analyse point par point avec satisfaction en matière de convivialité ( soirées Yacht Club, événements, remises des prix…) et en matière de développement ( +4% de revenus ; 1533 licenciés ; 11 salariés ), avec encore du travail sur l’objectif « jeunes » même si les jeunes ont bien été présents sur les podium) et si l’engagement sur le TOUR de France sur DIAM 24 crée une véritable dynamique ( ..et 2 jeunes rejoindront le comité Directeur à l’issue de l’AG).

Le maintien du niveau d’investissement reste une préoccupation majeure mais le plan élaboré en 2016 donne une vue claire des besoins.

Déception face à la difficulté à rassembler les bateaux classiques… qui ne « sortent » groupés que pour le Branlebas de Régates !

Le Président insiste sur le projet TOUR DE France A LA VOILE et réitère l’appel à soutien.

Il annonce l’acquisition d’une yole en carbone pour monter en puissance au niveau mondial en Aviron ; et puis, il y aura le Fastnet, le Tour de Bretagne, la sélection d’un Espoir pour la Jacques Vabre aux côtés de BG Race et Mer et Entreprendre et les premières réunions de travail en vue de la Route du Rhum 2018.

Christian Rouxel termine en annonçant que la SNBSM va réévaluer ses besoins en structures, bâtiments, accès à la mer, etc. à un horizon de 3 à 5 ans pour être bien pris en compte dans les projets de la Région et la CCI à Vauban, de la ville au Port des Bas Sablons et au Naye et plus largement dans l’étude des accès à la mer en cours à Saint-Malo Agglo.

Il remercie, la Ville, l’Agglo, la CCI, les Bénévoles (force unique à la SNBSM – 350 mobilisés lors des Routes du Rhum) les salariés professionnels et dévoués, les partenaires fidèles et les adhérents. L’A.G est close à 19H15.

Plus tard, le comité directeur se réunira et accueillera 3 nouveaux membres dont 2 jeunes et réélira Christian Rouxel à la Présidence du club.

A plusieurs reprises la performance de Louis Burton dans le Vendée Globe a été rappelée et applaudie par la salle entière qui croisait les doigts !

De g à d : claude Renoult (maire St Malo), Christian Rouxel (Président SNBSM), Christine Gilles (secrétaire SNBSM), Gérard Lallemand (Trésorier)