Route du Rhum - Destination Guadeloupe - Edition 2022

Bénévoles de la SNBSM

Bateaux attendus

Skippers de la Baie de Saint-Malo

Née de la volonté de deux hommes, Michel ÉTÉVENON, publicitaire passionné de voile, et Yannick JARDIN, président de la SNBSM de 1976 à 1982, la première Route du Rhum, course transatlantique en solitaire, s’élance de Saint-Malo vers Pointe à Pitre en Guadeloupe, avec 38 navigateurs au départ, le 5 novembre 1978. 44 ans plus tard, 138 skippers seront au rendez-vous le 6 novembre 2022.

400 bénévoles recrutés et encadrés par la SNBSM

Engagée dans l’organisation, le support logistique et l’animation de la Route du Rhum à Saint-Malo depuis 1978, la SNBSM mettra à nouveau, cette année, son expérience et ses équipes de près de 400 bénévoles au service de la course, aux cotés de l’organisateur de la course, OC SPORT Pen Duick.

Réussir à réunir, fédérer, organiser avec succès de grandes épreuves nautiques, la SNBSM l’a démontré en de nombreuses occasions, mais la Route du Rhum demeure l’évènement marquant du Club Nautique de la Cité Corsaire.

12 jours de fête au pied des remparts

La SNBSM sera présente, avec ses partenaires, dans  le village qui bordera les quais des bassins Vauban et Duguay-Trouin.

Les activités du Club seront présentées aux visiteurs: loisir, initiation, formation, entraînements, sport de haut niveau, tant en voile qu’en aviron de mer.
De plus, la SNBSM et son Club des partenaires organiseront des animations tournées vers les jeunes et les sportifs handicapés, tout au long de la semaine précédent le départ, parmi elles : Le Challenge Scol’Aviron, le Challenge Scol’Opti, le Challenge Handivoile, Les J80, Les Muscadets, les défis rameurs…

Le village est ouvert du mardi 25 octobre au dimanche 6 novembre 2022

Journée développement durable avec SurfRider Foundation Europe

Vendredi 28 octobre, l’ONG partenaire officiel de l’événement organise des actions pour soutenir la cause du développement durable. Des skippers de la Route du Rhum navigueront aux côtés de jeunes à bord de J80 de la SNBSM en baie de Saint-Malo.

Les J80

Ces sports-boats de 8,5 mètres devenus supports majeurs d’entrainement et de compétition à la SNBSM régateront dans le bassin Vauban le samedi 29 octobre de 13h30 à 15h30, et le dimanche 30 octobre 2022 de 12h à 14h.

Là encore, spectacle assuré avec louvoiements et lancés de spi dans un espace réduit.

Challenge Handivoile

Sur des Mini J, les sportifs « Handi » navigueront dans le bassin Duguay-Trouin, les vendredis 28 octobre et samedi 29 octobre. Les Mini J ou Mini Ji sont des répliques à l’échelle 1/7 des 12 mètres JI de la Coupe de l’America. Monoplace de type quillard léger, piloté par un palonnier ou un volant, il a été adopté par la Fédération handisport.

Les « Hansa » proposeront des Baptêmes les après-midi des 25, 26 et 27 octobre de 14h à 17h.

Renseignement auprès d’Handisport Bretagne

Scol’opti 2022

Le 1 novembre 2022 de 14h00 à 18h00, 40 enfants des écoles primaires de Saint-Malo embarquent sur Optimist, ce bateau école incontournable, sur lequel tant de marins ont appris la Voile. Les petits voiliers côtoieront les bateaux de course au large dans le bassin Duguay-Trouin. Pour les jeunes navigateurs, ce sera l’aboutissement de leur entrainement durant l’année scolaire.

Scol’aviron 2022

Le 31 octobre 2022 de 13h30 à 18h00, 140 enfants, collégiens de Saint-Malo mais aussi de la Guadeloupe entrainés à l’aviron de mer par la SNBSM, s’affronteront dans le bassin Duguay-Trouin. Ils porteront  les couleurs de leurs établissements d’abord lors des séries puis lors des finales.

Les valeurs de ce sport complet que sont cohésion de groupe, esprit d’équipe, dépassement de soi, rigueur, respect de règles apparaissent naturellement aux jeunes pratiquants.

Voir évoluer les yoles sur un fond de voiliers de course au Large offre un beau spectacle aux visiteurs de la Route du Rhum.

Défis rameurs

Les 30, 31 octobre, les 2,3 & 4 novembre au Rond Point Vauban : des défis sur ergomètre seront proposés par la SNBSM.

Présentation des skippers du Pays de Saint-Malo

20 skippers du Pays de Saint-Malo

Ils seront 20 marins du pays de Saint-Malo, âgés de 24 à 69 ans, à prendre le départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2022.

Présentés au public lors de la soirée du 11 octobre, ils nous ont fait part de leur enthousiasme et de leurs motivations pour rallier Pointe à Pitre et faire partie de la légende de cette transat mythique. La SNBSM est fière de compter parmi ses membres et licenciés une grande partie de ces skippers et les remercie de leur confiance et de leur fidélité à notre club !

Découvrez leurs portraits, leurs bateaux et et venez les soutenir depuis le village de la course. Vous les retrouverez au sein de leurs classes respectives dans les différents bassins de la cité corsaire.

Louis BURTON – AUTOUR DU MONDE BUREAU-VALLEE

IMOCA

Un homme passionné

Depuis 2010, Louis Burton a enchainé de nombreuses Transatlantiques, participé à 3 Vendée Globe, avec une 3ème place à la dernière édition 2020-2021. Soutenu dès ses débuts et encore aujourd’hui par Bureau Vallée et ses co-sponsors, Louis poursuit son chemin du côté de Saint-Malo. Skipper et entrepreneur, Louis gère sa carrière et développe en parallèle son écurie BE Racing avec son épouse Servane Escoffier-Burton. Le 8 novembre 2020, le skipper malouin a pris le départ de son 3ème Vendée Globe où il termine à la 3ème place après 80 jours de course. Quelques jours après son retour  à terre, Louis Burton et Bureau Vallée annonçaient le rachat d’un IMOCA à foils de toute dernière génération.

Benjamin FERRE – sur « BENJAMIN ENVOIE LE PEPIN/MONNOYEUR »

IMOCA

Un homme ambitieux 

Benjamin Ferré, malouin de 31 ans, est un navigateur aventurieur et entrepreneur. En 2017, il fonde IMAGO, un incubateur d’aventures. Il entre de plein pied dans l’univers de la course au large en se distinguant sur la Mini-Transat 2019 avec une 3ème place. Encouragé par Jean Le Cam dans un programme sur 4 ans. Benjamin prend le départ de la Route du Rhum 2022 sur Monnoyeur l’IMOCA, ex SMA, MACIF puis Banque Populaire, sous le nom/slogan « Benjamin envoie le pépin »

Maxime SOREL – V AND B – MONBANA – MAYENNE

IMOCA

Parrain national « Vaincre la Mucoviscidose »

Après une seconde participation à la Route du Rhum 2018 avortée par un démâtage et un premier Vendée Globe qu’il boucle à la 10ème place en 2020, Maxime revient avec une nouvelle monture de dernière génération à foils : l’IMOCA V and B – Monbana – Mayenne ! Orné de son dragon, symbole du souffle qui manque aux patients, le parrain national de l’association « Vaincre la Mucoviscidose » s’engagera dans cette nouvelle transatlantique à bord de son voilier au look exceptionnel, digne d’une oeuvre-d’art. Même si l’objectif de cette Route du Rhum est avant tout de valider la qualification pour la prochaine édition du Vendée Globe 2024, le natif de Saint-Malo aura à coeur d’appréhender sa machine pour figurer dans le haut du classement.

Kévin ESCOFFIER – PRB

IMOCA

Une course qui lui est chère

Avec PRB, Kevin poursuit l’aventure Vendée Globe sur un nouvel IMOCA qui vient de sortir de chantier. Le skipper, qui en 2005 avait gagné la Transat Jacques Vabre en Multi50, qui avec Loïck Peyron a remporté le trophée Jules Verne, et qui a gagné la Volvo Ocean Race sur Dongfeng avec Charles Caudrelier, se prépare pour la Route du Rhum, course qui lui est si chère ! Nul doute qu’il a en tête le palmarès de son père sur cette course mythique.

Gilles LAMIRE – GROUPE CGA – 1001 SOURIRES

OCEAN 50

Une préparation rigoureuse

Gilles Lamiré est spécialiste du multicoque depuis plus de 15 ans. Il ne compte pas moins de 4 participations à la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, et 4 à La Transat Jacques Vabre. En prenant la barre en 2019 du GROUPE GCA-1001 SOURIRES, le skipper cancalais a souhaité s’engager sur un programme gagnant solidaire. En effet, d’une part son partenaire Le Groupe GCA, premier distributeur Toyota et Lexus en France, a décidé de lui confier l’un des trimarans les plus compétitifs du circuit. Et par ailleurs, Gilles Lamiré a voulu que son bateau porte les couleurs de 1001 sourires, association qui vient en aide aux enfants malades ou handicapés et à leurs familles.

Thibault VAUCHEL-CAMUS – ARSEP – SOLIDAIRES EN PELOTON

OCEAN 50

Un marin au grand cœur

« Décrit comme « Maloupéeen », trimaran basé à Saint-Malo, résidant à Cancale et originaire de Guadeloupe, j’ai véritablement cette course dans mes tripes puisque je pars de la maison pour arriver…à la maison ! Notre projet gagne en maturité, l’attractivité de nos bateaux s’amplifie grâce au circuit de Pro Sailing Tour et à la docu-série dédiée « OCEAN FIFTY », et enfin un record de la Manche en poche font que nous avons de belles ambitions pour performer et continuer notre travail de mise en avant de notre message d’espoir « Vaincre Ensemble la Sclérose En Plaques ».

Luke BERRY – LAMOTTE MODULE CRÉATION

Class 40

Un voilier flambant neuf

En 2018, Luke Berry skipper malouin du Class40 Lamotte – Module Création se place à une belle 6e position sur la Route du Rhum. Pour cette nouvelle édition, Luke Berry et ses partenaires poursuivent leur collaboration et montrent en puissance en termes de performances avec la construction d’un nouveau class40 dernière génération. Le skipper s’aligne sur la mythique Route du Rhum avec l’ambition légitime de « jouer avec la têtêe de flotte ». Comme en 2021, Luke Berry naviguera pour la bonne cause, à travers un soutien renouvelé à l’association Le Rire Médecin, dont la mission est de faire rire les enfants hospitalisés grâce à la venue de clowns professionnels dans les hôpitaux.

Emmanuel HAMEZ – VIRANGA

Class 40

Poursuivre ses rêves

3ème participation pour Emmanuel HAMEZ sur un bateau à la déco très originale. Amateur « éclairé » comme il aime se définir, fidèle à la class 40, homme d’affaires partagé entre Afrique et Bretagne, Emmanuelle Hamez a disputé dès l’âge de 20 ans, une Mini-Transat. En 2014, il se classe 20ème des class 40 et, en 2018, il accroche la 24ème place. Il s’aligne en 2022 avec un nouveau class 40 plan Verdier…

Maxime CAUWE – #OnEstLarge – AVANADE

Class 40

Un pari fou

Maxime Cauwe qui a toujours rêvé de mer, de course au large, de Route du Rhum et même plus loin de Vendée du Globe, prend le départ en novembre 2018 de sa première Route du Rhum sur un Class40. Malheuseurement les conditions météo le poussent à abandonner ; difficile décision mais il sait qu’il n’en restera pas là. Il construit un projet performant pour sa deuxième transat en solo. C’est auprès de Roland Jourdain, double vainqueur de la Route du Rhum en Imoca, et de l’équipe de Kaïros qu’il va peaufiner sa préparation. En novembre dernier, il a terminé à la 21e place de la Transat Jacques Vabre avec Jules Bonnier. Place désormais au solo…avec l’envie d’aller voir Pointe-à-Pitre et de couper la ligné d’arrivée à la meilleure place possible.

Hervé THOMAS – BLEU-BLANC

CLASS 40

Un rêve qui va se réaliser

Hervé THOMAS, fidèle à Saint-Malo bien que finistérien, vit le parcours du combattant de l’ « amateur » pour pouvoir s’aligner sur la Route du Rhum, mais il s’ « accroche ». C’est avec Franck-Yves Escoffier qu’Hervé s’affirme sur l’eau. Il a été de l’aventure « Crêpes Wahou ». Aujourd’hui, à 58 ans, il va réaliser son rêve de s’engager sur la Route du Rhum sur un Class 40.

Jules BONNIER – NESTENN-ENTREPRENDRE POUR LA PLANETE 

CLASS 40

Un concurrent sérieux

Jules Bonnier est un skipper malouin de 26 ans. En 2016, première traversée de l’Altlantique sur la Québec-Saint Malo ; attiré par le large, il peaufine un projet qu’il pourra mener solo. La période de confinement est propice à l’écriture d’un projet vélique qu’il lancera en 2021 avec à ses côtés, le groupement d’agences immobilières, Nestenn. Conscient des problématiques environnementales, il accueille à son bord Entrepreneurs pour la Planète, association pour laquelle il est ambassadeur.

Baptiste HULIN – RENNES-SAINT MALO/MER ENTREPRENDRE

CLASS 40

Vainqueur du Projet Espoir

Baptiste Hulin : 5 titres de champion de France en Match Racing et 3 titres de champion d’Europe. Une Transat Jacques Vabre (2021).

Florian GUEGUEN – DOPAMINE TEAM

Class 40

Des valeurs transmissibles au quotidien, pour tous. 

Si l’aventure « Route du Rhum 2018 » a été contrariée par des soucis techniques, ce qui l’a alors contraint à jeter l’éponge, elle n’a cependant pas entamé sa volonté d’apprendre ni son envie de confrontation au large. Bien au contraire. Pour preuve, quatre ans plus tard, le voilà qui se prépare à s’aligner de nouveau au départ de la plus célèbre des transatlantiques en solitaire. Fort de davantage d’expérience, le skipper de la Dopamine Team (ex Equipe Voile Parkinson) compte bien titiller les moustaches des ténors de la classe toutefois dotés de bateaux plus récents et plus pointus. Plus encore, il espère embarquer le plus grand nombre à ses côtés, pleinement conscient que sa discipline est porteuse de valeurs telles que la volonté, l’amitié, la liberté, l’universalité, l’éducation et l’excellence ou encore le respect.

Morgane URSAULT-POUPON – UP SAILING-UNIS POUR LA PLANETE

Class 40

Seule malouine au départ

Morgane représente fièrement sa ville de coeur pour sa deuxième participation à la Route du Rhum. De retour de la RORC Carribean 600, notre skippeuse vient de boucler sa qualification en solitaire entre les Açores et Concarneau. Son objectif Rhum rime également avec écologie car elle vise la neutralité carbone. L’ambassatrice de Médecins du Monde prévoit d’onvestir dans un hydro-générateur et une pile hydrogène. Si un partenariat vous tente, il est toujours possible de la contacter et d’embarquer dans l’aventure UP Sailing. 

Geoffrey MATACZYNSKI – FORTISSIMO

CLASS 40

L’eau de mer dans les veines

Malouin pur-sang, de l’eau de mer dans les veines, Geoffrey a toujours participé et préparé les bateaux aux départs de la Route du Rhum. Bien plus qu’une ambition sportive, la route du Rhum est un véritable rêve d’enfance; l’envie d’y participer ne l’a jamais quitté.

En parallèle du projet sportif, Geoffrey fait découvrir l’univers de la course au large en proposant des sorties en mer à la demi-journée, à la journée ou même des séminaires d’entreprises à bord du voilier de course Class 40 n°97.

Loic ESCOFFIER – LODIGROUP

RHUM MULTI

Le grand retour

Seize ans après sa dernière participation à la Route du Rhum – Destination Guadeloupe et alors qu’il avait mis entre parenthèses sa carrière de coureur au large pour se consacrer pleinement à son armement de pêche, Loïc Escoffier revient à la compétition.

Soutenu par l’entreprise bretonne LODIGROUP, c’est à la barre d’un catamaran de 50 pieds flambant neuf que le malouin défendra sa place dans la catégorie Rhum Multi.

Fabrice PAYEN – TEAM VENT DEBOUT

Rhum Multi

Porter haut les couleurs du handicap et de la combativité

Le projet de l’édition 2022 s’incrit dans la volonté de terminer cette course si bien commencée en 2018 ! Ma participation inclut le soutien à l’association Team Vent Debout qui est née du précédent projet Rhum pour donner de la visibilité au handicap, relayer les efforts autour de la première cause de discriminatioactuelle en France, afficher les valeurs positives de cette différence et contribuer à l’effort d’inclusion à tous les niveaux de la société.

Jean-Sébastien BRIARD – JCB DEMENAGEMENTS

RHUM MONO

En compagnie de son bateau vieux de 28 ans

A 50 ans, après avoir assisté aux 11 départs de la Route du Rhum et à cette magie opérée sur Saint-Malo, Jean-Sébastien Briard a décidé de se lancer dans cette course mythique en s’inscrivant en classe Mono Rhum avec son bateau de croisière monocoque construit il y a 28 ans.

Erwan THIBOUMERY – FONDATION OCEANOS.ORG

RHUM MULTI

Un défi à relever

Après avoir participé à la Route du Rhum en 2018 sur un catamaran de 50 pieds en carbone, j’ai pu cette année récupérer le trimaran Dupon Duran 2 qui avait été skippeé par Pascal Hérold lors de l’édition 1990. Ce superbe plan Nigel Irens, sister ship de Nootka et CLM, a beaucoup navigué ensuite, participant notamment à de nombreuses reprises aux transat Jacques Vabre et Route du Rhum suivantes. Dans les mains de Rich Wilson et sous le nom de « Great America 2 » il a battu le record New York – San Francisco par le cap horn en 69 jours.

Toutes les actualités

Scol’aviron – Route du Rhum 2022

Scol’aviron – Route du Rhum 2022

A l'occasion de la Route du Rhum, la SNBSM organise le "Scol'aviron" ; une animation proposée à tous les établissements du second degré de la région malouine. Il s’agit d’une formation à l’aviron, au printemps puis à la rentrée 2022, pour participer ensuite, avant le...

lire plus